Les équipes mobiles de recherche clinique (EMRC)

 

La mise en place et le suivi d'essais cliniques nécessitent, pour les investigateurs, l'appui de personnels spécialement formés.

L'Institut national du cancer et le ministère de la Santé ont mis en place des équipes mobiles de recherche clinique (EMRC) depuis 2006 pour apporter un soutien aux chercheurs des établissements de soins et ainsi, favoriser leur participation aux essais cliniques.

Les EMRC apportent une aide aux investigateurs dans toutes les activités relevant de la recherche clinique. Ils interviennent aussi bien dans les établissements privés que dans les établissements publics.

 

Il existe 2 EMRC en Limousin (1 pour les tumeurs solides et 1 pour les hémopathies malignes) : en savoir +

 

Objectifs des EMRC :

d'aider les investigateurs dans toutes les tâches relatives à un essai clinique ;
de favoriser l’inclusion de patients dans des essais académiques ;
de faciliter l’accès aux essais clinique pour tous les patients quel que soit leur lieu de traitement ;
d' apporter une information aux professionnels et patients sur les essais thérapeutiques.

 L'intervention des EMRC a lieu tout au long de la vie des études.

Missions des EMRC :

Avant la mise en place des études :

identifier les protocoles en cours ;
contacter les promoteurs ;
faciliter la mise en place de protocoles de recherche en cancérologie dans les établissements (recueil des éléments administratifs et réglementaires, vérification de la faisabilité des études) ;
assurer l’interface Investigateur – Promoteur ;
participer aux Réunions de Concertation Pluridisciplinaire et sensibiliser les cliniciens aux protocoles ouverts à l’inclusion ;
participer aux réunions techniques préalables aux études ;
participer à l’information et la formation des équipes.

Pendant les études :

participer au repérage des patients incluables ;
aider pour les processus d’inclusion et de randomisation ;
planifier les visites des patients conformément aux protocoles ;

suivre le bon déroulement et le respect des protocoles dans les établissements :

- création et mise en place de procédures opératoires standards puis diffusion aux personnels dédiés à la recherche clinique

- vérification de la logistique des études (matériel, organisation, personnel…)

- vérification du respect de la législation à chaque étape et mise à jour du dossier investigateur

- vérification des modifications du protocole, des amendements, des déclarations au CPP ;

compléter les cahiers d’observation ou aider à leur remplissage d’après le dossier du patient ;
assurer la détection et la déclaration au promoteur des effets indésirables graves ;
assurer la traçabilité et l’archivage des données ;
faciliter les contrôles de données qui peuvent avoir lieu à la demande du promoteur (monitoring / audit) ou des autorités de tutelle (inspection) ;
assurer l’interface entre le centre investigateur et le promoteur.

A l'issue des études :

assurer le suivi ;
aider à la clôture et à l'archivage des études

 

Documents relatifs

 

Appel à projets (PDF - 158 kB)

 

Circulaire DHOS/INCA/MOPRC du 7 novembre 2006 (PDF - 74 kB)

 

Publications

Bilan national des activités en recherche clinique 2003-2010 (PDF -  1,8 MB)

Contacter les EMRC en Limousin

Tumeurs solides

Amandine MALIVERT

ARC coordonnateur

Centre d’Investigation Clinique

CHU Dupuytren

2, Av Martin Luther King

87000 LIMOGES

Tél : 05 55 05 88 45

amandine.malivert@chu-limoges.fr

 

Hématologie

Jean BAPTISTE SIMEONE

Technicien d'études cliniques

CHU Dupuytren

Service d'hématologie

2, Av Martin Luther King

87042 LIMOGES

Tél : 05 55 05 88 62

jean-baptiste.simeone@chu-limoges.fr

 

 

En savoir + sur les EMRC en Limousin (essais ouverts, ...)

 

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine