Les centres labellisés de phase précoce (CLIP²)

 

Contexte

La création de « centres labellisés INCa de phase précoce » (CLIP²) a été initiée en 2010. Il s’agit de centres investigateurs spécialisés dans les essais précoces de nouveaux médicaments, provenant de laboratoires pharmaceutiques, de sociétés de biotechnologies, mais également de laboratoires académiques. Ils bénéficient d'un soutien logistique et financier de l’Institut National du Cancer en vue de se hisser au plus haut niveau international de qualité dans la réalisation d’essais cliniques de phase précoce. Le Centre national de gestion des essais de produits de santé (CeNGEPS), la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, l’Institut Lilly et les industries de la santé (ARIIS/LEEM) se sont associés à cette démarche, en apportant un soutien financier à la structuration des CLIP² en 2010.

Après une première expérience menée de 2010 à 2014, l’Institut a labellisé 16 nouveaux CLIP². Cette démarche s'inscrit dans un axe fort du Plan cancer 2014-2019, qui vise à poursuivre l'effort de développement des CLIP² pour une meilleure couverture territoriale et favoriser la création de centres dédiés aux enfants. Ainsi, sur les 16 CLIP² labellisés jusqu’en 2019, 6 ont également une activité en cancérologie pédiatrique.

 

Cette nouvelle labellisation a conduit au renouvellement et au renforcement du réseau national de centres experts dans les essais cliniques de phase précoce, ainsi qu'à l'identification et au soutien de structures de recherche clinique précoce chez les enfants.

Missions et objectifs des CLIP2

Les CLIP² conçoivent et mènent les essais de phase précoce dans le respect des règles de protection des patients et des exigences de la réglementation internationale en la matière. Ils s'engagent ainsi, notamment, à faire relire leurs protocoles d'essais cliniques par des comités de patients avant la mise en œuvre de ces essais. Ces centres sont aussi contrôlés régulièrement par des audits.

 

Les CLIP² ont pour objectifs :

de faciliter la mise à disposition des nouveaux médicaments pour les patients, en s’appuyant sur un réseau organisé capable de proposer à l’ensemble des patients en France l’accès à des essais cliniques de phase précoce ;
de renforcer la visibilité et l’attractivité de la recherche clinique française auprès des industriels du médicament en France et à l’étranger ;
d’améliorer la qualité des essais de phase précoce en France et en augmenter le nombre ;
de valoriser la recherche clinique académique en évaluant les molécules dans des indications non couvertes par les plans de développement des laboratoires pharmaceutiques.

 

Appel à candidature 2015 " Labellisation de centres d'essais cliniques de phase précoce en cancérologie adulte/pédiatrique (CLIP² 2015-2019)" : les 16 centres d'essais cliniques de phase précoce labellisés par l'INCa (PDF - 147 kB)

 

 

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine