Les réunions de concertation pluridisciplinaire

 

Le dossier de tout nouveau patient atteint de cancer doit bénéficier d'un avis émis lors d'une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP). Cet avis doit être communiqué au patient et placé dans le dossier.

 

Définition de la HAS

"La RCP est un lieu d'échanges entre spécialistes de plusieurs disciplines sur les stratégies diagnostiques et thérapeutiques en cancérologie".

 

Objectif

L'objectif de cette démarche est de s'assurer que la stratégie thérapeutique proposée au patient s'est appuyée sur des protocoles validés et qu'elle a été choisie en concertation entre différents spécialistes impliqués dans le diagnostic et le traitement de son cancer.

 

Critères qualité d'une RCP

Ils sont définis par la Haute Autorité en Santé et l'Institut National du Cancer et précisés dans le plan cancer et la circulaire du 22 février 2005.

Pluridisciplinarité
Fonctionnement formalisé
Tous les nouveaux cas doivent être présentés
Propositions fondées sur les recommandations
Avis de la RCP
Évaluation régulière
Plaquette de la HAS (PDF - 220 kB)

 

Annuaire National des RCP

L'Annuaire National des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (ANRCP) https://www.annuaire-rcp.sante.fr constitue un service à destination des professionnels de santé impliqués dans la coordination et l'organisation des soins en cancérologie ainsi qu'une source d'information pour les patients et leurs proches. Il permet d'accéder au contenu détaillé des réunions référencées, d'être informé sur les modalités d'inscription et d’identifier les contacts de chaque RCP.

L’ANRCP est réalisé et mis à disposition par l’Agence des Systèmes d’Information Partagés de Santé (ASIP Santé), sous le pilotage de la Délégation à la Stratégie des Systèmes d’Information de Santé (DSSIS) – Ministère de la Santé, en partenariat avec l’Institut National du Cancer (INCa) et avec la collaboration des Réseaux Régionaux en Cancérologie (RRC), des Centres de Coordination en Cancérologie (3C) ainsi que des coordonnateurs de RCP.

 

Organisation en ex-Limousin

RCP hors recours pour les tumeurs solides :

En savoir plus sur les RCP organisées en Haute-Vienne
En savoir plus sur les RCP organisées en Corrèze
En savoir plus sur les RCP organisées en Creuse

 

RCP hors recours pour les hémopathies malignes :

En savoir plus sur les RCP organisées par le 3C régional d'hématologie

 

RCP de recours organisées en ex-Limousin :

En savoir plus sur les RCP de recours

 

Audit des RCP

 

Conformément à la circulaire du 22 février 2005 relative à l’organisation des soins en cancérologie ainsi qu’à la circulaire des réseaux régionaux de cancérologie du 25 septembre 2007, ROHLim a mené au cours de l’année 2015 une évaluation des pratiques professionnelles axée sur la qualité des réunions de concertation pluridisciplinaire et de leurs comptes-rendus. S’agissant de sa première évaluation de ce type, le réseau a choisi de se focaliser sur les 6 intitulés de RCP réunissant le plus de fiches, à savoir les RCP d’urologie, de tumeurs digestives, de pneumologie, de gynécologie, d’ORL et de lymphomes et d’évaluer les 5 critères suivants : le pré-remplissage des fiches RCP, l’exhaustivité du remplissage des fiches RCP, le respect des quorums quantitatif et qualitativo-quantitatif, la validité des décisions et l’application de la décision. En outre, toutes les incohérences relevées lors de l’analyse de ces critères ont été recensées afin d’en analyser les causes.

Télécharger le rapport d'évaluation des RCP (PDF - 3,1 MB)

   
   
Evaluation des RCP de cancérologie thoracique et de cancérologie urologique en Haute-Vienne - juin à novembre 2009 (PDF - 1,2 MB)
   
Evaluation des RCP de la carcinologie digestive du CHU et de la carcinologie gynécologique des cliniques de la Haute-Vienne de juillet à décembre 2009 (PDF - 1,6 MB)

 

Déclaration obligatoire des mésothéliomes

Depuis le 18 janvier 2012, tout nouveau cas de mésothéliome, quel que soit son site anatomique (plèvre, péritoine, péricarde...), doit être notifié au médecin de l'Agence Régionale de Santé (ARS), par tout médecin (pathologiste ou clinicien) exerçant en France métropolitaine ou ultramarine et qui en pose le diagnostic.

 

En savoir +

 

Annuaires des RCP

RCP tumeurs solides

en Haute-Vienne

En savoir +

 

 

RCP tumeurs solides

en Corrèze

En savoir +

 

 

RCP tumeurs solides

en Creuse

En savoir +

 

 

RCP de recours

En savoir +

 

 

RCP hémopathies malignes

En savoir +

 

 

annuaire national des RCP

 

Organisation des soins
et prise en charge

 

établissements autorisés

 

équipements matériels lourds

 

 

3C

 

 

RCP

 

 

dispositif d'annonce

 

 

parcours personnalisé

 

 

soins de support

 

 

HAD

 

 

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine