Le dispositif d'annonce

 

Le dispositif d'annonce est une mesure du Plan Cancer (2003-2007), mise en place à la demande des patients lors des premiers Etats Généraux des malades atteints de cancer organisés par la Ligue Nationale contre le Cancer en 1998.

 

Le patient doit bénéficier d'une prise en charge de qualité au moment de l'annonce de la maladie. Le dispositif d'annonce a pour objectif d'établir, dés le diagnostic, des moments d'information, d'écoute, de discussion et de soutien du patient et de ses proches avec différents professionnels de santé en fonction de leurs demandes et de leurs besoins. Le dispositif d'annonce prévoit des temps de discussion et d'explication sur la maladie et les traitements afin d'apporter au patient atteint de cancer une information adaptée, progressive et respectueuse.

 

Les quatre temps

Le dispositif d'annonce est construit autour de quatre temps correspondant à quatre étapes de prise en charge du patient par des personnels médicaux ou soignants.

Un temps médical

Il correspond à une ou plusieurs consultations dédiées à l'annonce du diagnostic de cancer, puis à la proposition de traitement définie lors de la Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP). La proposition de traitement est présentée et expliquée au malade. La décision thérapeutique, comprise et acceptée par le malade, lui sera ensuite remise sous forme d'un Programme Personnalisé de Soins (PPS).

Un temps d'accompagnement soignant

Ce temps peut se dérouler aussitôt après la consultation médicale ou quelques jours plus tard. Il permet au malade et à ses proches de rencontrer des soignants (en général un infirmier ou un manipulateur d'électroradiologie médicale). Le soignant écoute le malade, reformule ce qui été dit pendant la consultation médicale, donne de l'information sur le déroulement des soins et peut l'orienter, s'il le désire, vers d'autres professionnels (assistant social, psychologue…).

Un temps de soutien

L'accès à une équipe impliquée dans les soins de support permet au patient d'être soutenu et guidé dans ses démarches, en particulier sociales, en collaboration avec les équipes soignantes. La personne malade pourra ainsi rencontrer, en fonction de sa situation et si elle le souhaite, des professionnels spécialisés (assistant social, psychologue, kinésithérapeute, nutritionniste, prise en charge de la douleur…).

Un temps d'articulation avec la médecine de ville

Il est indispensable que le médecin traitant soit informé en temps réel, en particulier dès ce premier temps de la prise en charge hospitalière. Il reste un interlocuteur privilégié du patient et doit être associé au parcours de soins. Le dispositif d'annonce s'appuie ainsi sur un travail de liaison et de coordination entre l'établissement de soins et le médecin traitant.

 

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le dossier consacré au dispositif d'annonce sur le site de l'Institut National du Cancer

Les outils et supports d'information

La phase de déploiement du dispositif d'annonce a débuté en 2006, accompagnée par le développement de plusieurs outils et supports d'information.

 

Des outils et des supports d'information sont disponibles sur le site de l'Institut National du Cancer :

Les recommandations
Les outils

Les outils de liaison médecin – IDE

Le programme personnalisé de soins (PPS)
Les outils de la consultation paramédicale
Les outils spécifiques de repérage des besoins en soins de support
Les supports d'information

Les formations

Pour y accéder : cliquez ici

En Limousin

En 2010, en Haute-Vienne

Le comité 87 de la Ligue Contre le Cancer a organisé dans les établissements de santé de la Haute-Vienne des sessions de sensibilisation autour du dispositif d'annonce, en fonction des besoins qui auront été recensés par le réseau.

7 sessions ont été organisées entre le 07/09/2010 et le 14/12/2010 :

- 07/09/2010 : CHU Dupuytren à Limoges, service concerné neurochirurgie

- 22/11/2010 : CHU Cluzeau à Limoges, service concerné pathologie respiratoire

- 23/11/2010 : Clinique des Emailleurs à Limoges

- 30/11/2010 : CHU Dupuytren à Limoges, services concernés chirurgie digestive, hépato-gastro-entérologie, urologie

- 06/12/2010 : Clinique le Colombier à Limoges

- 07/12/2010 : CHU Dupuytren à Limoges, services concernés orthopédie, CTCV, dermatologie, oncologie médicale, radiothérapie

- 14/12/2010 : CHU Dupuytren à Limoges, services concernés ORL, ophtalmologie, radiologie, médecine nucléaire

En 2009

Formation organisée par le groupe dispositif d’annonce, le 3C et la direction des soins du Centre Hospitalier de Bourges : « journée régionale pluridisciplinaire de formation et d’échanges autour du dispositif d’annonce du cancer » - jeudi 19 mars 2009.
Le réseau a été sollicité par la région Centre afin de diffuser l'information concernant leur formation au dispositif d'annonce.

- Pour télécharger l'invitation : cliquez ici (PDF - 197 kB)
- Pour télécharger le diaporama de présentation de la réunion : cliquez ici (PDF - 82 kB)
- Pour télécharger le diaporama dispositif d'annonce : cliquez ici (PDF - 614kB)
- Pour télécharger le diaporama annonce du cancer et traumatisme : cliquez ici (PDF - 115 kB)

En 2008

Le réseau a œuvré à la mise en place en région d’une formation réalisée par l’EFEC sur le dispositif d’annonce : "la relation soignants/soigné lors de l’annonce et de l’accompagnement. 19 professionnels de santé issus de 7 établissements de la région ont pu être formés entre le 26-27 mai et le 25 juin 2008 à l’annonce diagnostique : consultation médicale d’annonce et consultation temps d’accompagnement soignant.

- Pour télécharger le programme de la formation : cliquez ici (PDF - 1,6 MB)

En 2006

Afin de sensibiliser les acteurs de santé régionaux à la mise en place du dispositif d'annonce l'Agence Régionale de l'Hospitalisation du Limousin, sous l'égide de l'Institut National du Cancer et de la Ligue Nationale contre le Cancer, a organisé un séminaire le 6 décembre 2006 à Limoges.

 

Pour en savoir plus : cliquez ici



 

Organisation des soins
et prise en charge

 

établissements autorisés

 

équipements matériels lourds

 

 

3C

 

 

RCP

 

 

dispositif d'annonce

 

 

parcours personnalisé

 

 

soins de support

 

 

HAD

 

 

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine