Les acteurs de la recherche

 

Le patient

C'est une personne qui accepte volontairement de participer à une étude clinique et qui l'atteste via le consentement (libre, éclairé, exprès, daté et signé).

Le promoteur

Personne physique ou morale qui prend l'initiative de la recherche biomédicale sur l'être humain. Le promoteur est responsable du lancement, de la gestion et du financement de l'étude. Cela peut être un laboratoire pharmaceutique, une association, un établissement de soins ou une personne physique (médecin).

L'investigateur

Personne physique qui dirige et surveille la réalisation de la recherche. Pour être investigateur, il faut obligatoirement être médecin et justifier d'une expérience appropriée.

L'infirmier(ère)

Le personnel infirmier est chargé de l'administration des traitements à l'essai et de la dispensation des soins nécessaires. Il réalise tous les prélèvements biologiques requis par les protocoles de recherche clinique.

 

L'Attaché de Recherche Clinique

Personne qui assure le suivi et la qualité scientifique, technique et réglementaire des projets de recherche clinique. L'attaché de recherche clinique prépare les visites des patients inscrits dans les essais cliniques, recueille les données nécessaires pour les études et veille au respect des protocoles.

 

Le pharmacien

Il est responsable des traitements de l'étude clinique. Le pharmacien est chargé du stockage et de la délivrance des produits de façon nominative, sur ordonnance du médecin investigateur. Il accuse réception des médicaments et est responsable de la traçabilité de ces produits.

 

L'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé)

C'est une instance dépendante du ministère de la santé qui a un rôle d'évaluation, d'enregistrement, de contrôle et de police sanitaire pour tous les produits de santé. Chaque étude clinique est soumise au régime d'autorisation de l'ANSM.

 

Le CPP (Comité de Protection des Personnes)

Le CPP est un comité d'éthique qui s'assure que toutes les mesures sont prises pour protéger au mieux les patients participant à une étude. Il rend un avis sur les projets d'essais cliniques et vérifie que toutes les règles de l'éthique médicale sont bien respectées.

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine