Dépistage du cancer du col de l’utérus : parution de l’arrêté relatif aux conditions de mise en œuvre d’un programme de dépistage organisé du cancer du col de l'utérus

L'arrêté du 04/05/2018 paru au Journal Officiel du 06/05/2018 ajoute le dépistage organisé du cancer du col de l'utérus dans les programmes de santé au sens de l'article L. 1411-6 du code de la santé publique qui comportait déjà le programme de dépistage organisé du cancer du sein (depuis 2004) et le programme de dépistage organisé du cancer colorectal (depuis 2009).

 

Le cahier des charges figurant en annexe 5 de l’arrêté du 29 septembre 2006 relatif aux programmes de dépistage des cancers, fixe les modalités de mise en œuvre de ce programme de dépistage organisé.

 

En France, le dépistage du cancer du col de l'utérus est majoritairement individuel.
Sa généralisation fait partie des objectifs prioritaires du Plan cancer 2014-2019. Une étude médico-économique en deux phases (phase 1, phase 2)réalisée par l’Institut national du cancer a démontré l’intérêt d’instaurer un programme national de dépistage organisé du cancer du col utérin ainsi qu’un programme d’invitation et relance des femmes non participantes. L’objectif de cette mesure étant la baisse de l’incidence et de la mortalité liées à ce cancer. 

 

Arrêté du 4 mai 2018 relatif à l'organisation du dépistage organisé du cancer du col de l'utérus 

Arrêté du 29 septembre 2006 relatif aux programmes de dépistage des cancers - Annexe V

Cahier des charges du programme national de dépistage organisé du cancer du col d el'utérus

 

 

Source : www.e-cancer.fr

 

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine